Canal B - Radio curieuse
Ecoutez Canal B
Evènement

Avoir 15 ans en Bretagne

Une série documentaire produite par les radios associatives de la CORLAB et le Festival Longueur d'Ondes.



Quels visages revêt le travail du sexe à Rennes ?


Voix au chapitre

L'heure curieuse
L'heure curieuse

Presque chaque vendredi, un magazine en alternance :
Retour aux sources : décryptage des médias (2ème vendredi du mois)
- Chercheurs en ville : sciences humaines et questions urbaines en partenariat avec la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne
Les héroïnes : féminisme et égalité des sexes (4ème vendredi du mois)

 


CHERCHEURS EN VILLE #46 Alpinisme et philosophie
18-10-2019
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

#46 Chercheurs en ville : Alpinisme et philosophie

 

Vendredi 18 octobre, notre invité était Pierre-Henry Frangne, professeur de philosophie de l’art et d’esthétique à l’Université Rennes 2, également passionné de montagne. Il a publié trois ouvrages à ce sujet. Le dernier “De l’alpinisme” est paru cette année aux Presses universitaires de Rennes en 2019.


 

Le 25 septembre dernier, le GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, publiait son dernier rapport. 1000 pages qui dépeignent les conséquences du changement climatique sur les océans et sur les glaces. Une chose est sûre, les régions de haute montagne vont voir leurs écosystèmes bouleversés, et avec, les pratiques humaines qui s’y exercent.

L’occasion, peut-être de de porter un regard différent sur la montagne. L’alpinisme comme objet réflexif pour le philosophe, c’est le sujet qui nous intéresse aujourd’hui.

Si l’ascension en haute montagne existe depuis des milliers d’années, l’alpinisme comme pratique sociale est née à la fin du XVIIIè siècle. Puis se répand au XIXè avec des Britanniques, issus de classes dominantes, et qui s’élancent à l’assaut des sommets alpins.

Il est loin le privilège que constituait le gravissement des sommets montagneux. Aujourd’hui, l’alpinisme touche les masses. Au mois de mai dernier, une phographie immortalisait ainsi la file d’attente pour atteindre le sommet de l’Everest, dans l’Himalaya entre le Tibet et la Chine, causant alors la mort de trois personnes. En Haute-Savoie, le Mont Blanc attire, lui, chaque année 25 000 grimpeurs, forcant les autorités locales à en encadrer l’accès.

De nombreuses questions philosophiques se posent : le risque de la mort face à une nature hostile, la contemplation d’une nature et d’un paysage menacés, également la dépendance vis à vis de son guide de haute montagne et l’apprentissage de l’humilité alors même que l’égo est galvanisé lors d’une telle expérience. Et ils sont nombreux les philosophes à s’être penchés sur le sujet : de Nietzche au XIXè siècle à Michel Serres disparu récemment.

 

Une émission réalisée par Lucie Louâpre, animée par Colette David & Christian Le Bart, en partenariat avec la Maison des sciences de l'Homme en Bretagne (octobre 2019).


comments powered by Disqus
CANAL B
Maison des Associations
6 cours des Alliés
35000 Rennes

Studio : 02 99 52 77 66 / Bureaux : 09 65 15 32 82