Canal B - Radio curieuse
Ecoutez Canal B
Evènement

Avoir 15 ans en Bretagne

Une série documentaire produite par les radios associatives de la CORLAB et le Festival Longueur d'Ondes.


Quels visages revêt le travail du sexe à Rennes ?


Voix au chapitre

L'heure curieuse
L'heure curieuse

Presque chaque vendredi, un magazine en alternance :
Retour aux sources : décryptage des médias (2ème vendredi du mois)
- Chercheurs en ville : sciences humaines et questions urbaines en partenariat avec la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne
Les héroïnes : féminisme et égalité des sexes (4ème vendredi du mois)

 


RSS :
Horaires :
Vendredi : 13h00-14h00 (Direct)
CHERCHEURS EN VILLE #54 Vivre la réclusion
30-10-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

#54 Chercheurs en ville : Vivre la réclusion

 

Vendredi 30 octobre, notre invité est Stéphane Héas, maître de conférences à l’Université Rennes 2, sociologue. Il est membre du laboratoire Violences Innovations Politiques Socialisations Sports, et membre associé au laboratoire de sciences politiques et de sociologie Arènes. C'est aussi le créateur et directeur de publication pour la revue en ligne La peaulogie.

 

Le confinement qu’on connu les Français des mois de mars à mai, tout comme les récentes annonces de couvre-feu (et de re-confinement !), sont des épisodes imposés qui ressemblent bien, sous certains aspects, à des formes de réclusion.

Car la réclusion n’est pas seulement criminelle – cette peine de droit commun qui se traduit par une privation de liberté et un travail imposé de 10 ans jusqu’à la perpétuité. Non, la réclusion, c’est également l’état de celui qui vit enfermé, solitaire, retiré du monde, de façon contrainte ou non comme dans les communautés religieuses. En ça, les lieux de la réclusion sont multiples : il y a la prison, les camps de concentration mais également le service militaire, les hôpitaux psychiatriques, les maisons de retraite, les sectes, ou encore les internats. On peut même être enfermé dans son propre corps lorsqu’on vit l’expérience de la maladie ou du handicap.

Les buts de la réclusion ont évolué depuis l’Antiquité où la détention servait un but préventif, en attente d’exécution de peine. Aujourd’hui, l’enfermement sert des buts de contrôle, thérapeutiques, éducatifs, patriotiques, spirituelles, etc. Et ses murs, auparavant barrières matérielles, se font de plus en plus invisibles.

Quels sont les effets destructeurs de la réclusion d’un point de vue physique et psychologique ? Peut-on observer des mécanismes vertueux de dépassement de la réclusion en termes de création et de solidarités ? Comment sont vécues les différentes formes d’enfermement durant la réclusion et à plus long terme ?  


Les Héroïnes #38 L'enfance
23-10-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

Les Héroïnes, 1 heure avec des meufs parlent enfance aujourd'hui, parce que les préjugés sexistes sont intégrés très tôt, pour une société plus juste, plus égalitaire, il faut agir dès le plus jeune âge.

http://canalb.org/podcast/lheurecurieuse/lheurecurieuse_2020.10.23.mp3

 

Avec Marine Combe du magazine Yegg

Avec Ayla Saura de la Librairie La Nuit des Temps

Avec Pauline Diawara de l'association déConstruire

Avec Lucie Louâpre et Morgane Soularue de Canal B


Retour aux sources - L'infiltration journalistique
09-10-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

 

Valentin Gendrot, journaliste, vient de faire paraître son livre Flic aux éditions La Goutte d’Or. Il y a trois ans c’était Geoffrey Le Guilcher, journaliste indépendant, qui publiait Steak Machin, dans la même maison d’édition, récit de 40 jours passés dans un abattoir breton. Il répond ici à nos questions sur l’infiltration journalistique.

 

Albert Londres, Nellie Bly et Joseph Pulitzer, Hunter S. Thompson, Günter Wallraff, Florence Aubenas, Arthur Frayer, Valentin Gendrot et notre invité du jour Geoffrey Le Guilcher… ont en commun l’infiltration journaliste.

Ce genre qui veut qu’on se fonde dans la peau d’un(e)autre pour s’immerger dans un milieu, une entreprise, une institution pour rendre compte des informations d’intérêt public, d’intérêt général qu’on y découvre.

 

Mais, le journalisme sous couverture n’est pas du goût de tous. Ses détracteurs brandissent les chartes de déontologie journalistique pour s’y opposer, ses adeptes leur rétorque que le droit à l’information n’enfreint ici aucune charte éthique...

 

Y’a polémique, y’a débat. C’est notre sujet du jour

 

Avec Geoffrey Le Guilcher, journaliste indépendant et auteur du livre Steak Machine, aux éditions Goutte d’Or, Géraldine Lassalle journaliste télé et Morgane Soularue de Canal B.

 

 


Les Héroïnes #37 Les seins des femmes
25-09-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

( . ) ( . )

Emblème de la maternité nourricière, symbole de la féminité, sujet sexuel, arme de revendication, objet militant, lieu du premier cancer féminin… On ne sait plus à quel sein se vouer ! Comment une zone érogène source de plaisir peut-elle être le garde manger d'un bébé ? Ca va pas la tête, ou bien !

Il sera donc question dans cette nouvelle émission de nichons qui, bien malgré eux, défrayent la chronique en ce moment

Avec Ayla Saura de la librairie la Nuit des Temps, Emma Baudouin, Marine Combe de Yeggmag, Lucie Louâpre et Morgane Soularue de Canal B.

 

 

 

http://canalb.org/podcast/lheurecurieuse/lheurecurieuse_2020.09.25.mp3


Les Héroïnes #36 Les femmes et la crise sanitaire Covid 19
21-07-2020
ECOUTEZ : | DOWNLOAD

L'émission estivale de Canal B, Deux Boules Vanille, fut l'occasion de faire le point avec Marine Combe, fondatrice et rédactrice en cheffe du magazine Yegg (http://yeggmag.fr/) et chroniqueuse dans l'émission Les Héroïnes, 1 heure avec des meufs, sur la situation des femmes depuis le début de l'année 2020 : Césars et polémique Polanski, confinement et crise sanitaire, charge mentale, IVG, consentement, remaniement ministériel, etc. A écouter ici : http://canalb.org/podcast/deuxboulesvanille/deuxboulesvanille_2020.07.21.mp3


comments powered by Disqus
CANAL B
Maison des Associations
6 cours des Alliés
35000 Rennes

Studio : 02 99 52 77 66 / Bureaux : 09 65 15 32 82